Activistes BDS traduits en justice – Soutenez les Humboldt3

Ronnie Barkan,  4 juillet 2020

Les Humboldt3 : « Aidez-nous à traîner Israël en justice ! »

Les Humboldt3 avec leurs soutiens à l'extérieur du palais de justice de Berlin. 4 mars 2019. Photo : Jamy Jamel

Les Humboldt3 avec leurs soutiens à l’extérieur du palais de justice de Berlin. (4 mars 2019. Photo : Jamy Jamel)

Nous sommes trois activistes BDS (les Humboldt3 – les trois de Humboldt), confrontés à notre deuxième procès (3 août 2020) sur des accusations d’intrusion et d’agression inventées de toutes pièces, pour avoir protesté contre les actions menées par Aliza Lavie, représentante de l’apartheid à la Knesset, en 2017.

La députée israélienne Lavie a participé à la supervision de l’offensive brutale contre Gaza en 2014, qui se solda par 2200 morts, dont 551 enfants, ainsi que par la disparition de 89 familles complètes. Plus tard, elle opéra comme responsable de la Mission israélienne au Conseil européen – défendant les incarcérations de masse systémiques, la torture des enfants palestiniens et le massacre prémédité de manifestants armés le long de la clôture du ghetto de Gaza.

Nous avons interpellé Lavie quand elle est arrivée à l’Université Humboldt de Berlin, au cours d’une tournée de propagande anti-BDS explicite, afin de soigner ses relations publiques en collaboration avec le ministère israélien des Affaires étrangères, dans une tentative se justifier la politique raciste et criminelle d’Israël à l’encontre des Palestiniens. Lors de nos protestations, nous avons lu à haute voix le rapport de l’ONU composé par Richard Falk et Virginia Tilley, qui accuse carrément Israël de pratiquer le crime d’apartheid – sous la forme d’un régime institutionnalisé constituant un crime contre l’humanité.

Après que notre précédent procès (les 4 et 11 mars 2019) avait été laissé sans verdict, nous sommes aujourd’hui traînés en justice pour la deuxième fois.

Une fois encore, nous rejetterons les accusations à notre encontre – qui servent d’instrument de persécution politique contre le mouvement BDS, qui est largement réprimé, en Allemagne. En lieu et place, nous défierons le tribunal en insistant sur ce qui suit :

➊ Notre obligation d’interpeller des individus comme Lavie, qui sont responsables de crimes de guerre et de crimes contre l’humanité ;  
➋ Nous n’avons pas oublié le devoir moral universel de résister aux crimes contre l’humanité ;
➌ Nous rappellerons à la cour ses responsabilités envers les lois internationales et les principes de Nuremberg en n’agissant pas comme des témoins passifs et en ne protégeant pas les auteurs de crimes graves ;
➍ Nous nous sommes engagés à résister à l’apartheid israélien et nous continuerons à le faire en dépit des conséquences du procès.

Aujourd’hui, nous vous demandons votre soutien et votre solidarité au moment où nous serons une nouvelle fois confrontés à Israël devant ce tribunal allemand. C’est également une merveilleuse occasion d’élever les consciences et d’éduquer le public en dénonçant les crimes israéliens.

Finances

Chacun d’entre nous est représenté par un avocat différent et ce, en conformité avec les exigences allemandes. Nous ne disposons actuellement d’aucun soutien organisationnel et nous couvrions les frais de justice et il est possible qu’une amende soit prévue dans le verdict qui nous sera infligé, amende qu’il nous faudra la payer de notre poche.

Le montant attendu pour nous trois peut atteindre 9 000 euros, voire plus.

S’il vous plaît, aidez-nous à couvrir les frais de justice ainsi que les activités éducatives qui nous attendent à l’avenir.

Vous pouvez nous aider par une contribution ici ou en effectuant alternativement un dépôt Bitcoin direct à l’adresse suivante :  
3G7Ucgnx24TNpXuQBVRMVQG4r6fUJG3EAt

MERCI !
Stavit, Majed et Ronnie

Les Humboldt3’: de gauche à droite : Ronnie Barkan, Majed Abusalama, and Stavit Sinai (Photo: via les réseaux sociaux)

Les Humboldt3’: de gauche à droite : Ronnie Barkan, Majed Abusalama et Stavit Sinai

 

 

Ronnie Barkan est un dissident israélien, un activiste BDS et il lui s’emploie fréquemment à déranger les représentants de l’apartheid. (twitter: @ronnie_barkan) ronnie barkan

Stavit Sinai est une dissidente israélienne juive et une activiste anti-apartheid. Elle est titulaire d’un doctorat en sociologie. (twitter: @stav_si) Stavit Sinai

Majed Abusalama est un journaliste dont le travail a déjà fait l’objet de récompenses et il est également un activiste des droits de l’homme. Il est né à Jabalia, dans la bande de Gaza. (twitter: @majedabusalama) Majed Abusalama

 


Publié sur GoFundMe
Traduction : Jean-Marie Flémal

Print Friendly, PDF & Email

Vous aimerez aussi...