Al-Haq (5) : Violations par Israël des droits de l’homme dans la bande de Gaza


« Violations par Israël des droits de l’homme dans la bande de Gaza » est un extrait du rapport d’Al-Haq : « Les violations grossières des droits de l’homme par Israël dans le contexte du Covid-19″
 
Ce rapport de l’association palestinienne pour les droits de l’homme couvre la période du 8 au 29 mars 2020.

Trouvez ici les quatre premières parties :

I. Homicides volontaires commis par les forces israéliennes d’occupation en Cisjord

II : la violence des colons

III : Raids et arrestations arbitraires en Cisjordanie

IV : Réquisitions et démolitions illégales

Voici la quatrième partie :

V. Violations par Israël des droits de l’homme dans la bande de Gaza

des navires de guerre israéliens ont à nouveau attaqué des pêcheurs palestiniens.

Les navires de guerre israéliens ont à nouveau attaqué des pêcheurs palestiniens.

La bande de Gaza reste un territoire occupé, avec Israël dans le rôle de puissance occupante, après qu’il a transformé Gaza en « un territoire hermétiquement fermé, totalement emprisonné et occupé ». (15) 

L’actuel rapporteur spécial sur la situation des droits de l’homme dans les TPO, le Professeur Michael Lynk, a fait remarquer que le Covid-19 constituait une menace particulière pour la bande de Gaza,

-en raison de l’effondrement de son système de santé,

-de l’extrême pauvreté de ses réserves en médicaments essentiels,

-de son manque d’eau potable et propre (16),

-de la forte densité,

-de l’insécurité et des conditions de vie déplorables de sa population,

-et du problème de plus en plus grave de la malnutrition.

Tous ces problèmes ont été imposés en raison du blocus imposé par Israël à la bande de Gaza (17).

Autre grand motif d’inquiétude, tout récemment, Gaza a confirmé neuf cas de virus (au moment de rédiger le présent texte) (18).

1. Ciblage des civils sans la moindre discrimination

En tant que principale nation responsable et, à ce titre, tenue à des devoirs, Israël n’a toutefois pas respecté son obligation de garantir le bien-être et la sécurité de la population palestinienne occupée (19).

Au contraire, Al-Haq a répertorié de nombreuses violations des droits de l’homme perpétrées par le FIO depuis le début de la crise.

Parmi celles-ci, le 8 mars 2020, vers 8 h du matin, il a été rapporté que des soldats des FIO avaient tiré des grenades de gaz lacrymogène en direction de terres agricoles civiles situées à l’est de la ville d’al-Fukhari, à l’est de Khan Younes.

De même, quelque 30 minutes plus tard, des terres agricoles civiles situées à l’est du village d’al-Qarara, à l’est de Khan Younes, ont également été prises pour cibles par les FIO. Il n’a été fait état d’aucun blessé, lors des deux incidents.

Le 9 mars 2020, vers 8 h 30 du matin, les FIO, positionnées à l’intérieur de la clôture, ont tiré à balles réelles et lancé des grenades lacrymogènes sur des bergers, à l’est du camp d’al-Maghazi, situé dans le centre de la bande de Gaza.

Ces tirs se sont poursuivis par intermitence jusque dans la soirée. Aucun blessé n’a été mentionné.

De même, le 10 mars 2020, vers 9 h du matin, les FIO, postées derrière la clôture, ont ouvert le feu en direction de terres agricoles civiles situées à l’est de la ville de ‘Abasan al-Kabira, à l’est de Khan Younes. Aucun blessé n’a été mentionné non plus.

2. Attaques contre les pêcheurs

Le 22 mars 2020, vers 4 h 10 du matin, des navires de guerre israéliens, en position face à la côte située au nord-ouest de Beit Lahia, ainsi qu’à l’ouest d’al-Sudaniyaarea (à l’ouest de Jabaliya, dans le nord de la bande de Gaza) ont pourchassé et attaqué des embarcations de pêche qui se trouvaient à 2 ou 3 milles nautiques seulement du littoral.

Les navires de guerre israéliens ont ouvert le feu contre les bâteaux de pêche, provoquant des dégâts aux filets de bon nombre de pêcheurs.

Cela a incité ces derniers à quitter les lieux en toute hâte, avant même d’avoir terminé leur travail. On ne rapporte aucun blessé.

Dans la même semaine, le 25 mars 2020, vers 8 h 50 du matin, des navires de guerre israéliens ont à nouveau attaqué des pêcheurs palestiniens.

Les navires de guerre israéliens, en position en face de la zone d’al-Waha, au nord-ouest de la ville de Beit Lahia dans le nord de la bande de Gaza, ont pourchassé et attaqué les bateaux de pêche qui se trouvaient à ce moment à quelque 2 millies nautiques de la côte.

L’attaque israélienne a semé la crainte et la panique parmi les pêcheurs, qui ont été contraints de fuir la zone et de cesser leurs activités. Aucun blessé n’a été mentionné.


Le rapport a été publié le 3 avril 2020 sur Al-Haq
Traduction : Jean-Marie Flémal

Lisez également : Bombardements sur Gaza pendant le « confinement » !

Notes :

(15) ONU, Conseil des droits de l’homme, Rapport du rapporteur spécial sur la situation des droits de l’homme dans les Territoires palestiniens occupés depuis 1967 (29 janvier 2007), UN Doc A/HRC/4/17, paragraphe 6.

(16) Voir Al-Haq, « Sur la Journée mondiale de l’eau. En pleine pandémie mondiale, Al-Haq rappelle l’apartheid israélien sur l’eau » (23 mars 2020), disponible sur :

http://www.alhaq.org/advocacy/16625.html.

(17) UN, COVID-19 : Israel has ‘legal duty’ to ensure that Palestinians in OPT receive essential health services – UN expert (Israël a le « devoir légal » de faire en sorte que les Palestiniens des TPO reçoivent les services de santé essentiels – L’expert de l’ONU) (19 mars 2020), disponible sur :

https://www.ohchr.org/FR/NewsEvents/Pages/DisplayNews.aspx?NewsID=25728&LangID=E.

(18) Al Jazeera, «  »Catastrophe » : Fears over outbreak of coronavirus in Gaza » (Catastrophe : Craintes à propos de l’épidémie de coronavirus à Gaza) (26 mars 2020), disponible sur : https://www.aljazeera.com/news/2020/03/fears-outbreak-coronavirus-gaza-200326111450748.html; Times of Israel, « Seven new cases of coronavirus emerge in Gaza Strip, bringing total to nine » (Apparition de sept nouveaux cas de coronavirus dans la bande de Gaza, ce qui porte le total à neuf) (26 mars 2020), disponible sur : https://www.timesofisrael.com/seven-new-cases-of-coronavirus-emerge-in-gaza-strip-brining-total-to-nine/.

Print Friendly, PDF & Email

Vous aimerez aussi...