L’un des fondateurs de la Brigade de Jénine succombe à ses blessures de jeudi, lors du massacre de Jénine

Omar al-Saadi, l’un des fondateurs de l’organisation de résistance armée, la Brigade de Jénine, a succombé aux blessures qu’il avait subies lors de l’offensive militaire israélienne contre le camp de réfugiés de Jénine, ce qui porte à dix le nombre de victimes du massacre.

Bain de sang israélien à Jénine : 9 Palestiniens tués

Al Haq : «Nous rappelons au monde que les neuf vies palestiniennes enlevées auraient pu être épargnées si le monde avait entrepris des actions en vue de mettre un terme au colonialisme de peuplement d’Israël, à son apartheid et à son occupation et de lui demander des comptes »