Lutte armée

Les colons et l’armée poursuivent leurs représailles en Cisjordanie

Malgré l’escalade du bain de sang, Israël et ses alliés semblent déterminés à ne pas vouloir se rendre compte qu’augmenter le nombre de morts et durcir l’oppression des Palestiniens ne materont jamais la résistance, mais ne feront que l’alimenter.

L’un des fondateurs de la Brigade de Jénine succombe à ses blessures de jeudi, lors du massacre de Jénine

Omar al-Saadi, l’un des fondateurs de l’organisation de résistance armée, la Brigade de Jénine, a succombé aux blessures qu’il avait subies lors de l’offensive militaire israélienne contre le camp de réfugiés de Jénine, ce qui porte à dix le nombre de victimes du massacre.

Un an de résistance et de répression : chronologie de l’opération « Briser la vague »

Pour la première fois depuis la Seconde Intifada, les Palestiniens ont pris les armes collectivement et les ont pointées sur le colonisateur. Précédée par plusieurs soulèvements populaires, cette résistance a été en gestation pendant une décennie.

Que se passe-t-il en ce moment en Cisjordanie : une analyse détaillée

Aussi longtemps que les Palestiniens resteront sous la botte du colonialisme israélien, ils continueront de résister et de se créer de nouveaux espaces qui leur permettront de s’écrier collectivement « nous n’en voulons plus »